«souffle»

«souffle»: DA MOTUS! /Brigitte Meuwly et Antonio Bühler

Création actuelle de danse Saison 2013-2015

 

La pièce « souffle » de DA MOTUS! est née en 2013 d’une étonnante collaboration avec le chœur de chambre Zeugma de Fribourg et la compositrice Caroline Charrière qui vit à Fribourg. La partition prend pour objet le souffle, qui non seulement revêt une importance particulière pour le chant et la danse mais est notre élixir de vie à tous. C’est sur cette base que Brigitte Meuwly et Antonio Bühler ont construit leur chorégraphie sur laquelle les danseuses et les danseurs envoient leur corps dans un voyage symbolique à travers la vie. La danse et la musique se lient, se font face, œuvrent ensemble ; le corps et la voix s’attirent, se repoussent, échangent leur rôle, jusqu’au dernier souffle.

 

Brigitta Luisa Merki, membre du jury:

« Une œuvre chorégraphique prenante, composée sur une trame fine, qui incarne aussi bien la légèreté et la finitude de l’être que la conscience existentielle d’un grand mouvement exécuté en commun par le souffle, la voix et la danse. Une magie fascinante parcourt cette œuvre totale, portée par une rare et émouvante qualité chorégraphique. « souffle » apparaît comme une parabole du long travail artistique, du large souffle de Brigitte Meuwly et d’Antonio Bühler. DA MOTUS! a une réputation internationale, en tant que compagnie qui, grâce à son originalité et en particulier à ses projets réalisés en plein air, ne cesse d’ouvrir de nouveaux accès à la danse. »

DA MOTUS! / Brigitte Meuwly et Antonio Bühler

DA MOTUS! (da!=donner! / motus= mouvement) a été fondé en 1987 par Antonio Bühler et Brigitte Meuwly. Leur découverte de la chorégraphie date du début des années 1980 à New York, lorsqu’ils rencontrèrent les improvisations et les compositions d’Alwin Nikolaïs et de Simone Forti. Leurs propres chorégraphies, toujours élaborées en collaboration avec les danseuses et les danseurs, sont marquées par une attirance instinctive et sensorielle pour le mouvement et le désir de souligner fortement le corps et sa présence. Leurs œuvres sont en quelque sorte un examen du processus créateur et de la perception artistique. DA MOTUS! a reçu le prix culturel 2014 de l’Etat de Fribourg.