«Requiem»

«Requiem» : Compagnie de danse du Konzert Theater Bern / Nanine Linning

Création actuelle de danse Saison 2013-2015

 

« Requiem » a ouvert la seconde saison d’Estefania Miranda avec le Konzert Theater Bern. Dans sa première saison déjà, Miranda avait fait venir à Berne un travail de Nanine Linning. « Requiem » montre si besoin était l’intrépidité de la compagnie et sa volonté d’aller de l’avant. Le spectacle s’ouvre avec une exposition sur scène, dans laquelle le public peut se promener. Un cabinet de personnages surréalistes est inspiré de la mythologie antique ; dans le blanc aveuglant des costumes, des objets et des visages, semblent transposés dans un espace intemporel. La soirée se poursuit avec une chorégraphie où les personnages prennent vie. Vingt-et-un danseuses et danseurs assurent le spectacle, accompagnés par deux solistes vocaux, le chœur du Konzert Theater Bern et l’orchestre symphonique de Berne. Un spectacle de danse pluridisciplinaire placé sous le signe de la joie de vivre, de la sensualité et de l’opulence.

 

Christian Spuck, membre du jury :

« ‹ Mon requiem célèbre la vie et non la mort › déclare Nanine Linning, et le ballet bernois interprète cette danse macabre, à la fois exposition, concert et danse, avec une précision stupéfiante et profondément touchante. Commençant dans un laboratoire où un démiurge est à l’œuvre, avec des personnages hybrides, des centaures et des chimères comme blanchis à la chaux qui impressionnent et dérangent, la soirée se poursuit avec un spectacle mélangeant danse et autres disciplines sur le Requiem de Fauré, spectacle qui éblouit par son émotion, sa sensualité et sa grande musicalité. Dans un langage iconographique stupéfiant, Linning et le ballet bernois réussissent à créer une beauté qui fait sens, car elle ne se contente pas d’illustrer la musique, mais la développe de manière cohérente. L’imagination dont déborde ce projet fait exploser le cadre du théâtre municipal. »

Compagnie / Konzert Theater Bern

Estefania Miranda a pris la direction de la compagnie de danse de Berne au début de la saison 2013/2014. Née en 1975 au Chili, elle a étudié la danse à Edinbourg (GB) et Tilburg (NL). Elle a dansé dans l’Ismael Ivo Company à Weimar, et en 2010 devient curatrice pour la danse au Théâtre national allemand et directrice artistique du festival international de danse de Weimar. En plus de monter ses propres chorégraphies et des projets de la relève comme les Prix bernois de la danse, elle engage des chorégraphes renommés dans le monde entier, comme Nanine Linning. Le succès lui donne raison. Après « Zero » de Linning, le « Requiem » de la même chorégraphe devient un succès public. Linning a étudié à la Rotterdamse Dansacademie (Codarts). De 2001 à 2006, elle est chorégraphe résidente du Scapino Ballett. En 2009, elle devient directrice artistique pour la danse au Theater Osnabrück, elle occupe le même poste à Heidelberg pendant la saison 2012/2013. Ses spectacles « Voice Over » et « Zero » sont nominées dans la catégorie « Meilleure chorégraphie » aux prix de théâtre allemand DER FAUST.